Que se passe t-il quand vous faites un chèque ?

Banque

Que se passe t-il quand vous faites un chèque ?

Les Américains ont écrit 12,2 milliards de chèques de moins au cours de l’année 2012 par rapport à l’année 2006, selon les données les plus récentes de la Réserve fédérale. Les consommateurs privilégient de plus en plus les paiements en ligne ainsi que les cartes de crédit afin d’effectuer leurs dépenses. Malgré tout, les institutions financières ont traité 18,3 milliards de chèques en une seule année. Voici ce qui se passe après avoir donné de l’argent à un organisme à but non lucratif ou payé un réparateur par chèque.

Qui reçoit les chèques ?

Aujourd’hui, il existe encore certaines entreprises et particuliers qui déposent toujours leurs chèques en personne à la banque, cependant, la plupart des chèques sont maintenant traités par voie électronique, explique Shari Jones, vice-présidente des services de chèque à la State Credit ‘Credit Union (SECU) à Raleigh en Caroline du Nord.«La plupart des articles sont envoyés via un scanner qui prend en photo le recto et le verso du chèque, puis l’image, les métadonnées et le numéro de compte, son transmis à la banque», explique Shari Jones.” Le scanner, qui est spécialement conçu pour lire les chèques, est équipé de la reconnaissance optique de caractères, ou autrement appelé OCR, cette technologie, qui peut lire la «ligne MICR» sur le bas du chèque ainsi que l’écriture manuscrite” dit Sue Douglas, chef des opérations à SECU.

Le smartphone fonctionne de la même manière

Comme un scanner, une application pour smartphone peut également être utilisée pour transformer une vérification papier en une image électronique. L’application utilise l’appareil photo du téléphone pour prendre des photos de l’avant et de l’arrière du chèque, puis celui-ci transmet ces images à la banque lorsque le chèque est déposé.

Tout ce digitalise

Une fois l’image électronique créée, le chèque peut être traité, ou «effacé», par l’intermédiaire du centre d’échange national de la Réserve fédérale ou d’une chambre de compensation régionale. En 2006, environ 43% des chèques interbancaires étaient traités de façon électronique, du moins en partie, selon l’étude de la Fed. Mais en 2012, le processus était devenu 100% électronique. Si le paiement est effectué, le montant peut être crédité sur le compte du destinataire. Dans le cas contraire, le chèque est retourné, généralement par e-mail, à l’institution financière où il a été déposé. En 2009, les banques ont retourné ou plus de 127 millions de chèques. En 2012, seulement 66,4 millions de chèques ont été retournés. Aujourd’hui, la plupart des paiements se font de manière électronique, peu à peu les chèques sont voués à disparaître et vont laissés leur place au paiement par carte de crédit ou directement fait par internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *