Le problème des crédits immobiliers aux états unis

Immobilier

Le problème des crédits immobiliers aux états unis

Si les subprimes nous ont appris une chose, c’est que l’on ne doit pas faire de crédits immobiliers à des familles insolvables, et les banquiers, économistes et financiers de ce monde l’ont bien compris; On dirait le début d’un blague, une blague de mauvais goût. EN effet, les économistes et financiers n’ont rien appris, n’ont rien retenus de la crise des subprimes. Sur les milliers de familles américaines à la rue, sur les enfants affamés, sur les foyers ravagés, sur la crise économique mondiale et globales, ils ont retenus la petite vingtaine de traders qui se sont enrichis; Ils se disent pourquoi pas moi et se mettent à spéculer sur les crédits immobiliers une fois de plus, créant une bulle économique exactement semblable à celle des subprimes, mais cette fois ci de plu grande ampleur. Mais à qui en vouloir, aux spéculateurs, aux financiers, aux familles qui prennent ce crédit alors qu’il s ne peuvent pas le rembourser, même avec des taux d’intérêt mineurs ? Ou faut il en vouloir aux banques qui sont à l’origine de tout ceci ?

Les banques sont donc les premiers initiateurs de ces mouvements et fluctuations économiques destructrices et à l’origine des crises économiques. L’exemple des subprime en est un bon. EN effet, les banques ont créé ces crédits les subprimes, destinés a attirer les familles américaines en besoin. Ces crédits étaient des crédits immobiliers à très faible taux d’intérêt permettant ainsi à de nombreuses familles d’acheter des foyers. Mais ces crédits étaient très singuliers, car ils étaient constitués de pleins de tranches d’avoir et de dettes bancaires. Et les banques qui ont créé ces prêts et ces crédits sont des banques d’affaires, pensant rentabiliser leurs dettes et leurs investissement en inondant le marché de ces subprimes. Les banques de particuliers étaient remplis de ces crédits qu’ils voulaient liquider. Mais le problème de ces crédits est l’insolvabilité des foyers qui ont souscrit ce crédit immobilier. En effet, le système de tranche fait ue la spéculation peut influer sur le prix, le coût du crédit. Alors, lorsque le prix des crédits augmentent, ce qui est bien différent des taux d’intérêt, du fait de la prise de valeure boursière des tranches d’actifs présentes dans le crédit, les familles ne peuvent plus le rembourser. Alors leurs maisons sont saisies. Alors les foyers se retrouvent à la rue, avec un crédit énorme sur les bras.

Les acteurs cités plus haut, à savoir les spéculateurs, les banques et tout le marché financier. Et les subprimes n’ont donné aucune leçon à ces petits chenapans de la finance qui n’ont pas hésité à créer une bulle similaire. Les asymétries d’informations entre les foyers demandeurs de crédits et les pourvoyeurs sont aussi des grandes causes des billes et crises économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *